fbpx

Sans force vitale il n’y a pas de vie, donc forcément il faut en prendre soin.

La force vitale, c’est ce qui différencie le vivant du non-vivant.

La Naturopathie repose sur plusieurs piliers dont le vitalisme.

Il n’y a qu’en Occident que les termes vitalisme ou énergie vitale semblent avoir été oubliés. On retrouve cette notion d’énergie vitale partout dans le monde avec une appellation différente :

  • le Prana en Inde,
  • le Ki ou le Qi en Chine et au Japon,
  • la Mana en Polynésie,
  • le Pneuma en médecine Grecque,
  • Barakah chez les soufis etc.
énergie

Qu’est-ce que l’énergie vitale ?

Cette force vitale ou énergie vitale est à la base de l’auto-guérison. Elle donne à l’organisme la capacité à réagir face à la maladie, à récupérer ou à résister. L’énergie vitale est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Ambroise Paré, il y a 5 siècles affirmait humblement « Je l’ai pensé, Dieu l’a guéri ». En Dieu, il faut comprendre la force ou l’énergie vitale. C’est elle qui est à l’origine de l’auto-guérison lorsqu’une plaie cicatrise ou lorsqu’un os brisé se ressoude…

Elle nous permet de vivre. Elle contrôle et régule tous nos mécanismes biochimiques et physiologiques. L’énergie vitale se matérialise par des influx nerveux et des hormones. Elle permet à l’organisme d’effectuer toutes les transformations métaboliques.

Cette énergie vitale est déterminée par notre constitution, mais d’autres paramètres entrent en ligne de compte. En effet, notre hygiène de vie, notre environnement, notre état psychique et émotionnel ont un impact sur cette énergie vitale, de manière positive ou négative.

Nous ne sommes pas tous égaux en matière d’énergie vitale. Certains vont naître avec une forte force vitale et pourront plus facilement faire face aux excès, alors que d’autres vont venir au monde avec une énergie vitale plus faible et ne pourront pas se permettre trop d’excès.

Les signes d’une forte vitalité :

  • Vous vous sentez dynamique,
  • Vous avez une bonne capacité digestive,
  • Vous ne craignez pas le froid et vous avez souvent chaud,
  • Vous êtes rarement malade,
  • Vos tissus sont fermes et toniques,
  • Vous avez une bonne libido,
  • Vous êtes de corpulence moyenne et plutôt musclée.

Les signes d’une faible vitalité :

  • Vous avez peu d’énergie et vous vous fatiguez rapidement,
  • Vous avez une digestion compliquée,
  • Vous êtes plutôt frileux,
  • Vous tombez malade facilement,
  • Vos tissus sont mous,
  • Vous êtes maigre et prenez difficilement du poids,
  • Vous avez une faible libido.

Qu’est ce qui fait baisser l’énergie vitale ?

Les facteurs sont très nombreux : une alimentation dévitalisée, la pollution, le manque d’exercice, un excès d’exercice physique, un manque de soleil, les émotions négatives, les sources de stress, une porosité intestinale, le surmenage mental, etc.

Comment augmenter votre énergie vitale ?

Il existe de nombreuses techniques naturelles pour augmenter votre énergie vitale. Je vous en présente ici quelques-unes :

1 – Adoptez une alimentation saine et vivante

Un système digestif qui fonctionne est le pilier d’une bonne vitalité et d’une bonne santé.

  • Privilégiez les aliments riches en fibres, en vitamines, oligo- éléments et minéraux comme les légumes et les fruits,
  • Réduisez la consommation de viande rouge, génératrice de beaucoup de déchets,
  • Réduisez le sucre,
  • Evitez les produits transformés ou raffinés : privilégiez les aliments complets ou semi complets,
  • Adoptez une alimentation vivante.

Il est souvent dit que se nourrir est indispensable pour avoir de l’énergie. Tout dépend de ce que vous mangez. Certains aliments vont plus vous fatiguer que vous donner un regain d’énergie. Les aliments qui nous apportent plus d’énergie qu’ils nous en demandent sont les aliments riches en vitamines, oligo-éléments et minéraux comme les légumes et les fruits.

Bien entendu il est très important de consommer aussi des protéines (préférez les protéines légères comme le poisson, la volaille ou les protéines végétales) mais dans une quantité adaptée (environ 1 g par jour et par kg).

Les graisses sont tout aussi importantes. En effet ce n’est pas tant la quantité de graisses consommée au cours des repas qui est néfaste à votre santé mais plutôt le type de graisses et le déséquilibre entre certaines familles de graisses consommées en trop grande quantité (graisses saturées, huile de palme, graisse trans hydrogénés et certaines graisses oméga 6) et d’autres insuffisamment consommées (graisses non saturées, surtout oméga 3).

Le repos digestif est aussi important pour régénérer sa force vitale. C’est ce qui se passe lorsque vous jeunez. En laissant votre système digestif au repos toute l’énergie qui doit être dépensée pour la digestion va être utilisée pour recharger votre énergie vitale et augmenter votre capacité d’auto-guérison.

Je vous conseille de laisser au moins 12 heures d’intervalle entre la fin de votre dîner et votre petit déjeuner pour permettre un repos digestif.

2 – Un sommeil de qualité

Durant le sommeil, les cellules se régénèrent, les tissus également. Le cerveau se met au repos tout en triant les informations de la journée. Un sommeil de qualité est indispensable pour se recharger en énergie vitale.

Pour un sommeil de qualité je vous laisse consulter mon article sur le sommeil.

3 – Le repos psychique et émotionnel

Il est indispensable d’être capable de gérer son stress pour un meilleur équilibre émotionnel qui est essentiel pour préserver sa force vitale. Si vous vous laissez envahir par les émotions négatives et le stress, cela va épuiser votre réserve d’énergie vitale. Par conséquent, apprendre à mieux gérer son stress et pratiquer la pensée positive est un excellent moyen d’augmenter sa force vitale.

Il est particulièrement important de cultiver une attitude positive. Ayez un bon état d’esprit, joyeux et bienveillant. Ayez de la gratitude pour les petits bonheurs de la vie quotidienne. N’hésitez pas à les noter sur un petit cahier dédié à cela. Entourez vous de personnes positives et prenez de la distance avec les relations toxiques.

Il est aussi extrêmement important d’être en accord avec ce que nous sommes réellement au fond de notre être.

4 – La respiration

Nous commençons notre vie par une inspiration et nous la terminons par une expiration. Celle-ci influe de manière importante sur notre énergie vitale.

Privilégiez une respiration ample, fluide et profonde.

En médecine traditionnelle chinoise, le souffle est source de création d’énergie vitale et permet la circulation de cette dernière dans notre organisme. Il s’agit de l’énergie yang, l’énergie du ciel.

Je vous invite à lire mon article « la respiration, une alliée précieuse pour votre santé ».

5 – S’aérer, bouger, respirer

Une activité physique régulière est indispensable pour maintenir un bon niveau d’énergie. La sédentarité est l’ennemi de votre force vitale. Un minimum de trente minutes de marche rapide peut être un très bon début pour celles qui ne pratiquent aucun sport.

Exposez-vous le plus souvent possible à la nature. Dès que l’occasion se présente, allez faire des balades en forêt, dans la campagne, prenez des bains de soleil (attention, pas à n’importe quelle heure et sans protection), promenez-vous dans les parcs. S’il est possible pour vous d’effectuer votre exercice physique à l’extérieur, c’est beaucoup mieux. Se baigner dans la mer ou dans l’océan est aussi un bon moyen d’augmenter sa force vitale. N’hésitez pas, lorsque c’est possible, à marcher pieds nus sur le sable, la terre ou l’herbe.

6 – Pratiquez des soins énergétiques : le magnétisme, l’acupuncture, la réflexologie, le shiatsu, le qi gong …

C’est un vaste sujet qui fera l’objet d’un prochain article. Les soins énergétiques agissent tant sur le plan physique, mental, qu’émotionnel.

 Ces soins vont permettre entre autres :

  • De faire circuler librement l’énergie dans le corps,
  • De supprimer certains blocages au niveau des méridiens,
  • De se débarrasser des énergies négatives,
  • D’augmenter son taux vibratoire qui se traduit physiquement par notre niveau d’énergie et de manière générale par notre force vitale.

En conclusion, nous avons tous en main les clefs pour booster notre énergie vitale, pour améliorer notre vitalité et notre santé qu’elle soit physique, mentale ou émotionnelle.

La prévention, le travail sur le terrain et l’hygiène de vie vont vous permettre de maintenir ou de renforcer votre énergie vitale.

« La force qui est en nous est notre plus grand médecin » – Hippocrate

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial