fbpx

Notre alimentation, la pollution, le tabac, l’alcool, le stress, la sédentarité ainsi que d’autres facteurs liés à notre mode de vie encrassent notre organisme au fil du temps. A cela il faut rajouter les déchets métaboliques qui proviennent du renouvellement de nos cellules.

En temps normal notre corps, grâce à nos cinq émonctoires (foie, reins, intestins, peau et poumons) se détoxifie naturellement. Seulement, en cas d’excès, notre organisme n’est plus capable de gérer correctement les déchets. Avec le temps, ces déchets vont s’accumuler et vont finir par faire le lit de certains désagréments qui peuvent se transformer en maladie.

La monodiète est une technique efficace pour aider l’organisme à se détoxifier.

Qu’est ce qu’une monodiète en Naturopathie ?

C’est une pratique ancestrale simple et efficace.

Une monodiète consiste à ne consommer qu’un seul type d’aliment (soupe, légume vapeur, fruit, compote…) durant 1 à 3 jours en fonction de votre vitalité et de l’effet recherché. 

Vous pouvez tout à fait commencer par mettre une monodiète en place un soir par semaine.

Pourquoi pratiquer une monodiète ?

  • Elle va permettre à votre organisme de mettre en place un processus d’autodestruction de certains tissus pour en récupérer les nutriments.
  • Elle va permettre à votre organisme de se régénérer et d’accroître sa vitalité.
  • Elle va faciliter le travail de votre organisme à l’élimination de tous vos déchets. En effet, elle va permettre un nettoyage du sang qui pourra ainsi circuler plus librement pour mieux alimenter les cellules et les débarrasser de leurs déchets métaboliques.
  • Elle va permettre de renforcer votre système immunitaire. La monodiète favorise le drainage des déchets et des résidus métaboliques, ce qui va réduire un grand nombre de pathologies courantes ainsi que la fatigue.
  • Elle va entrainer une diminution de la production de radicaux libres.
  • Elle facilite la perte de poids même si la monodiète n’est pas un régime amaigrissant. Elle vise avant tout la détoxification de l’organisme.

Comment ça marche ?

C’est tout simple. Étant donné qu’on réduit au strict minimum le travail digestif, l’organisme dispose de davantage d’énergie pour d’autres actions comme notamment celles de nos défenses immunitaires. La fonction hépatique est réduite au minimum ce qui permet au foie de se dégorger et de se régénérer, et donc de disposer de davantage de ressources pour effectuer toutes ces autres tâches : système immunitaire, hormonal…

Comment réaliser une monodiète ?

Il faut privilégier le rythme des monodiètes plutôt que leur durée. Vous pouvez commencer par une journée et en fonction de votre ressenti et continuer deux, voire trois jours. La limite de 3 jours complets permet d’éviter une éventuelle crise curative et ses désagréments (nausées, maux de tête…).

Il est important de chouchouter son organisme avant une monodiète, surtout si vous la réalisez sur plusieurs jours. Choisissez un moment où vous pouvez vous accorder du temps et prendre soin de vous.

Il faut éliminer certains aliments avant de commencer la monodiète. Supprimez d’abord les protéines animales, puis végétales. Vient ensuite le tour des produits laitiers si vous en consommez et enfin les céréales. La veille de votre monodiète, vous ne devez consommer plus que des fruits et légumes. 

Pendant la monodiète il est important de boire de l’eau et des tisanes en abondance. Je vous conseille les tisanes suivantes :

  • L’ortie qui va stimuler les fonctions digestives notamment celle du foie et du pancréas.
  • Le fenouil qui va améliorer le transit intestinal et qui est très efficace pour lutter contre les ballonnements.
  • Le pissenlit : les racines vont avoir une action détoxifiante au niveau du foie, de la vésicule biliaire et des intestins et les feuilles auront une action stimulante au niveau des reins.

Prendre le dernier repas assez tôt dans la soirée et essayez de retarder au maximum la première prise du matin pour favoriser l’effet de détoxification.

Plus l’aliment choisi pour la monodiète est cuit, plus il sera drainant et non-nutritif étant donné que les vitamines et oligo-éléments, enzymes, ne résistent pas à des températures trop hautes. Il est donc judicieux de choisir les deux.

Aliments conseillés

Il est important de choisir des aliments biologiques, de saison, d’origine végétale uniquement, et qui se digèrent facilement. Il faut être prudent avec les aliments acides (agrumes, ananas…) et très concentrés en sucre (jus de fruits, fruits séchés…), ainsi que ceux potentiellement allergisants (fraise…).

Les aliments les plus souvent utilisés dans les monodiètes sont : la carotte, le raisin, la pomme, les pêches, le melon, la carotte, les asperges, le céleri, la pomme de terre, le riz.

Vous pouvez choisir vos aliments en fonctions des saisons :

Au printemps : le céleri, l’asperge et la carotte aident l’organisme à se tonifier et à se reminéraliser. A chaque repas, associer le légume cuit et cru. Avant les deux repas principaux, buvez un jus de plante (bouleau, plantain…en boutique bio) en suivant la posologie. 

En été : pastèque, melon, cerises, pêche vont aider votre organisme à se détoxifier.

En automne : le raisin ou la pomme. Concernant le raisin, Optez plutôt pour le raisin blanc plus doux que le noir pour la muqueuse intestinale. Cette monodiète stimule le drainage des reins et du foie en douceur. La pomme est plus douce pour les intestins tout en stimulant et décongestionnant le foie.

En hiver :  Soupe d’un seul légume pour réduire l’acidité du corps, ou monodiète de riz semi complet ou de millet. Si vous optez pour les céréales, ne consommez pas de fruits crus pendant 48 h pour évitez les risques de fermentations.

L’aliment choisi devra être consommé seul, sans aucun assaisonnement. Seules quelques épices peuvent être ajoutées.

Effets indésirables

Si vous faites une monodiète sur plusieurs jours, vous pourrez ressentir certains symptômes : langue blanche, légers maux de tête, fatigue. C’est tout simplement le signe que votre organisme se détoxifie.

La monodiète n’est pas conseillée en cas de grande fatigue ou grande faiblesse. Un naturopathe saura vous conseiller la monodiète la plus adaptée à votre organisme en fonction de votre constitution et de votre vitalité.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial